-Les toits de laves de PARGNY:

 

 

 

-Les rues de Pargny sous Mureau:

-L’église:

La première pierre fût posée en 1749 et 26 ans plus tard les ouvriers terminèrent le chantier.

 

 

Vue aérienne de l’église.

 

-Rue des Clous:

Tout d’abord appellée rue du haut, au moins au début de la rue près de l’église, la rue des clous doit sûrement son nom au travail du fer (les chainetiers, les cloutiers, les pointiers). Mais clous, pointes se disaient « thio » en patois. Par contre, sur la carte Naudin on voit des clos qui étaient faits avec du bois et des haies. Et clos se disait « clou » en patois.

 

 

Rue des clous

Rue des clous

 

 

-Rue du Jus:

La rue du jus, c’est l’ancienne rue du bas. Quand on dit tout le monde au jus, cela ne veut pas dire tout le monde au café ou tout le monde à la baignade, mais plutôt, tout le monde en bas.

 

La rue du jus

La rue du jus

 

-Rue du Neuve:

Au centre du village, une fontaine nouvellement restaurée marque le début de la rue neuve. Elle se prolonge jusqu’à un carrefour où nous retrouvons le ruisseau de Mureau. Cette rue se trouve à l’emplacement de l’ancien lit du Mureau, celui-ci a été comblé avec le mâchefer, résidu du fourneau. En cas de période à forte pluviométrie, le Mureau sort de son lit et passe dans la rue neuve.

 

Rue Neuve

Rue Neuve

 

 

-Rue St Quirin:

La rue de Saint Quirin est le prolongement de la rue neuve. La présence de la Chapelle Saint Quirin a permis de donner ce nom à cette rue. Elle a été sectionnée et baptisée au début des années 1990 pour le besoin et l’obligation de nommer les rues et de mettre des numéros à toutes les maisons de la commune.